Articles

Sécurité et responsabilité sur nos cours d’eau

 

La saison estivale est maintenant à nos portes et plusieurs ont déjà pour projet de profiter de la belle saison sur leur embarcation de plaisance. Mais, comme le nom le dit, une embarcation de plaisance est faite pour la plaisance et non pour la vitesse excessive, la course, l’acrobatie et encore moins afin de profiter des vagues faites par d’autres embarcations afin d’effectuer des sauts de toutes sortes.

Conducteurs de bateaux, vous devez savoir que vous êtes responsables, non seulement de votre conduite et de votre embarcation, mais également des passagers qui y prennent place. Votre responsabilité pourrait également être engagée pour tout dommage qui pourrait être causé à une embarcation qui circule près de la vôtre et encore plus, à des gens qui peuvent se trouver dans l’eau à proximité de votre bateau.

Les tribunaux ont, à maintes reprises, condamné des conducteurs d’embarcations marines motorisées à des sommes importantes, pour indemniser des victimes de leur conduite imprudente, des dommages causés par des collisions avec un autre bateau, une moto marine ou encore pire, avec un nageur ou un baigneur.

Les compagnies d’assurance peuvent refuser d’indemniser les conducteurs d’embarcation ayant eu une conduite téméraire. L’assurance couvrira généralement les conséquences d’un accident, mais lorsque la conduite est assimilée à de la négligence ou à une faute lourde, l’assureur n’offrira aucune couverture. En effet, on ne parlera alors plus d’un accident, puisqu’une telle conduite sera considérée comme étant à l’opposé de celle qu’aurait adoptée la personne raisonnable et donc, les conséquences en découlant seront considérées comme ayant été prévisibles dans les circonstances.

Les accidents sur l’eau sont trop nombreux et ont des conséquences importantes et souvent irréparables, tant pour les victimes, que pour leurs familles et les conducteurs d’embarcation. Conduisez votre embarcation en pensant aux autres et surtout, en conduisant de manière responsable.

2018-07-11T11:52:20+00:00 11/07/2018|Actualités, Préjudice corporel, Responsabilité civile|